Projet N° 4

Un questionnement me revient régulièrement...
Lors d'une séance de nu artistique, quel est l'impact émotionnel du regard du photographe 
sur le corps du modèle photographié ?
Si pour un masseur le mouvement de ses mains au contact du corps apporte le bien-être, la détente...
Peut-on transposer ces effets lors d'une pose photographique ? 
L'immatérialité du regard du photographe agit-il réellement sur le modèle lors de la prise de vue ?
La mise en lumière est une des actions que le photographe utilise dans son  travail habituel.
 Cette nouvelle démarche aura pour objectif de donner corps aux effets spécifiques de l'observation visuelle d'un sujet qui s'expose en vue de créer une photographie.​​​​​​​ 

La séance débute dans le noir complet, le modèle à pris la pose, le photographe équipé d'une source lumineuse ponctuelle va découvrir la scène, la silhouette du modèle et son environnement. Alors l'image photo va se construire par la révélation progressive que produit le balayage du faisceau lumineux guidé et révélant le regard de l'opérateur.

autres galeries

Back to Top